L’ombre de la main

Ombres vidéos pour les tout petits, 0-6 ans

création mars 2020

Co-production: Compagnie 1-0-1, L’Hectare, scène conventionnée d’intérêt national (41), Le Théâtre pour 2 mains, Pascal Vergnault (44), compagnie conventionnée Partenaires: L’Echalier Atelier de Fabrique Artistique (41), La Charpente (37), Ciclic Centre -Val de Loire (41), le Centre Culturel A.Malraux Joué les tours (37), Le Théâtre de Chartres (28), La Faïencerie – Creil (60), L’Estran (56), la SMAC Les Abattoirs (38) / Avec le soutien de l’ADAMI

Télécharger le dossier de création

La main du manipulateur se place devant l’écran de papier, dans le faisceau de la vidéo projection.
Son ombre, noire, sur papier blanc.
Elle s’ouvre, déploie lentement les doigts, danse avec délicatesse dans le faisceau.
L’inattendu surgit :
Une présence émerge de l’ombre, se cache, ré-apparaît, puis bondit et s’enfuit.
Les mains prennent une autre position. Un arbre pousse de l’ombre de la main.
Le manipulateur souffle : feuilles qui s’envolent… Le regard part avec les feuilles dans les nuages, il croise un vol d’oiseau d’ombres. Là bas dans les nuages, une montagne, un cerisier.
Disparition.
Son d’un vent doux dans les montagnes.
Les mains se repositionnent, nouvel Haiku.


Elle s’ouvre, déploie lentement les doigts, danse avec délicatesse dans le faisceau.
L’inattendu surgit :
Une présence émerge de l’ombre, se cache, ré-apparaît, puis bondit et s’enfuit.
Les mains prennent une autre position. Un arbre pousse de l’ombre de la main.
Le manipulateur souffle : feuilles qui s’envolent… Le regard part avec les feuilles dans les nuages, il croise un vol d’oiseau d’ombres. Là bas dans les nuages, une montagne, un cerisier.
Disparition.
Son d’un vent doux dans les montagnes.
Les mains se repositionnent, nouvel Haïku.